Faire un V.I.E

Pourquoi faire un V.I.E ? L’expatriation facile

Le contrat V.I.E  est devenu depuis quelques années une référence majeure pour démarrer une carrière à l’international.

La grande diversité des missions proposées pour faire un V.I.E permet de couvrir tous les secteurs d’activités dans près de 130 pays. (banque, aéronautique, agro-alimentaire, T.I.C, etc…).

De plus, la mondialisation a changé la donne sur le marché de l’emploi. Désormais, un profil international constitue un critère d’embauche déterminant. Par exemple, si vous vous « expatriez», vous démontrez ainsi votre capacité d’adaptation, dans des environnements multiculturels.

Faire un V.I.E : Une expérience particulièrement prisée par les entreprises multinationales.

Un contrat V.I.E ou V.I.A est une formidable opportunité car cela permet de partir à l’étranger au sein d’une Entreprise indépendante, une PME, une grande Société ou bien encore dans une l’Administration.

En effet, le dispositif permet chaque année à plus de 10 000 jeunes d’avoir une expérience à l’étranger et de bénéficier de beaucoup d’avantages parmi lesquelles : l’obtention d’un poste à responsabilité, une indemnité mensuelle pouvant atteindre jusqu’à 4400€* net par mois…

Cependant, pour ne pas rejoindre les rangs des chercheurs d’emploi, c’est à dire ceux qui abandonnent leurs projets d’expatriation après quelques essais infructueux et/ou peu concluants. Il est important de bien comprendre les stratégies de recherche d’un contrat V.I.E/V.I.A et de son fonctionnement afin de déjouer les pièges des recruteurs.

Et autant dire que faire un V.I.E représente un tel enjeu que les questions se multiplient :

  • Comment appréhender un V.I.E / V.I.A ?
  • À qui s’adresse le V.I.E / V.I.A ?
  • Savoir cibler avec précision les entreprises sur les réseaux sociaux 
  • Définir son projet et convaincre les entreprises que vous êtes le bon candidat ?
  • Créer des opportunités lorsqu’il y a très peu d’offres qui vous correspondent. Ou que vos compétences se limitent à un domaine un peu trop restreint ? 
  • Comment être accepté à un contrat V.I.E/V.I.A lorsque tu as peu ou pas d’expérience professionnelle ?
  • De quelle façon rebondir en cas d’échec ?
  • Quelles sont les stratégies adoptées par la plupart de ceux qui postulent afin de décrocher un maximum d’entretiens utiles ?

Finalement, qu’est-ce qu’un contrat V.I.E ?

D’abord, c’est un statut juridique, un contrat qui vous permet de travailler à l’étranger. Soit pour le compte d’une entreprise (V.I.E) ou pour le compte d’une administration française (V.I.A).

Ainsi, quelles sont les conditions à remplir pour faire un V.I.E ?

Les candidats pour prétendre à ce dispositif sont assez simples, il suffit :

  • Être âgé de 18 à 28 ans (28 est l’âge limite, donc si vous signez un contrat la veille de vos 29 ans, vous pouvez encore partir)
  • Nationalité Français(e) ou ressortissant d’un des états membres de l’Union européenne ou d’un autre état de l’E.E.E
  • En règle avec les obligations du service national de son pays (Journée d’Appel à la Défense pour la France)
  • Jouir de ses droits civiques et justifier d’un casier judiciaire vierge au même titre que certains ministères et consulats à l’étranger. Ainsi les entreprises vont pouvoir parfois vous confier des missions pour des produits à caractère confidentiel
  • Vous avez le droit d’effectuer uniquement une seule mission, un seul V.I.E / V.I.A dans votre vie

Finalement, ce dernier point est très important, notamment au moment où vous allez réfléchir pour opter pour cette expérience. Comment allez-vous l’articuler, par rapport à votre projet professionnel ?

Quels sont les avantages particuliers pour le Volontaire ?

Très proche de l’expatrié, faire un V.I.E donne accès a beaucoup d’avantages

Tout d’abord, si vous partez travailler pour l’entreprise choisie, vous ne serez pas sous contrat de l’entreprise, donc vous ne serez pas sous le statut de salarié. Cependant, Business France va vous rémunérer chaque mois sur la base d’une indemnité forfaitaire qui est calculée en fonction du pays d’accueil :

  • Indemnité mensuelle de 1.360€ à 4000€ sans charges
  • Couverture sociale adaptée selon le statut d’un V.I.E
  • Durée de mission validée pour la retraite de base
  • Indemnité non imposable
  • Voyage aller-retour, 150 kg de bagages, frais de visas payés
  • Prise en charge du logement : obligatoire dans quelques pays, sinon à la discrétion de l’entreprise
  • 2,5 jours de congés payés par mois travaillé (sachant que dans certains pays comme Singapour, les employés locaux n’ont le droit qu’à 11 jours/an contre 30 pour un volontaire)
  • Statut public protecteur
Donc, vous l’aurez compris, faire un V.I.E constitue un contrat en « or » qui permet l’expatriation.

Le V.I.E s’adresse à des jeunes ambitieux prêts à conquérir le monde. Prêt à s’imprégner d’une autre culture pour développer leurs ouvertures internationales indispensable dans le monde de demain. Ultra connecté et globalisé. Après 10 ans d’apprentissage scolaire d’une langue étrangère impossible de la maîtriser ? Grâce au V.I.E, vous allez vite voir la différence au bout d’un an !

Enfin et surtout, vous allez pouvoir développer une expérience professionnelle internationale. Cela vous permettra de financer vos voyages tout en gardant un cap sur votre carrière.

Le Volontariat international en entreprise peut être également utilisé comme alternative à un stage à l’étranger. Il permet de valider une expérience internationale d’au moins 6 mois (jusqu’à un maximum de 24 mois) indispensable dans la plupart des cursus aujourd’hui.

98% des anciens volontaires recommandent de démarrer sa carrière internationale par un V.I.E !

Pour faire un V.I.E, outre les offres proposées sur Civiweb. Vous allez avoir besoin de démarcher vous-même les entreprises françaises pour profiter de cette expérience incroyable. La difficulté majeure reste à cibler et à joindre les entreprises susceptibles de faire confiance à cette jeunesse.

Plus de 7000 entreprises françaises bénéficient actuellement de l’agrément V.I.E. n’hésitez pas à proposer ce type contrat lors d’une candidature spontanée  » Les sociétés ont tout à gagner « . Elles sont défiscalisées si elles embauchent un volontaire.

Concrètement les offres diffusées sur Civiweb ne représentent que 30% des départs, les candidatures spontanées plus de 25% des départs. En consultant les sites des entreprises (6%) et les sites spécialisés dans le recrutement international (5%).

En moyenne, 35% des jeunes partis en V.I.E l’ont décroché entre 1 à 3 mois. Nous vous conseillons de démarrer vos recherches bien en amont, au moins 6 mois avant le départ.

Nous sommes une équipe d’anciens V.I.E qui ont “galéré” pendant plusieurs mois avant de décrocher ce fameux contrat. Notre problème a été d’être confronté aux manques d’offres postées sur Civiweb. Nous avons développé une méthode infaillible pour “hack ton V.I.E” et nous voulons vous la faire profiter à travers ce site.

Vous avez besoin d'aide pour décrocher un V.I.E

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *