hacktonvie-article-points-cles

Les 10 points clés pour faire la différence dans votre recherche de V.I.E

  • Restez positif,

Comment rester positif dans cette recherche de V.I.E ? Bien sûr, le temps passe, vous êtes proche de l’âge limite pour décrocher une mission. Vous avez parfois très peu de rendez-vous, vous avez des retours contradictoires, une fois vous n’êtes pas assez qualifié, l’autre fois, il y a peu d’offres sur Civiweb… Un moment on a tendance à perdre le moral.

Comment ne pas perdre la motivation dans votre recherche, c’est-à-dire, on a souvent le sentiment d’être inutile, et on perd souvent le fil des démarches entreprises.

  • Revoyez votre CV

Il se peut que le CV peut être la cause des difficultés rencontrées. Par exemple quelques conseils : Ne mettez pas votre âge, Ne mettez pas votre adresse postale, car si vous êtes mobile, cela peut être un frein pour le recruteur. Testez différentes choses, l’idée c’est que le CV ne doit pas être un document statique, il va obligatoirement être amené à évoluer. Donc si votre CV ne débouche pas par un entretien : expérimenter une nouvelle présentation, de nouvelles formulations et posez vous la question de vos compétences professionnelles en fonction de chaque offre à laquelle vous postulez.

  • Faites du bénévolat

Ce qui déprime les candidats, c’est le fait de se sentir inutile, on se dit qu’on ne sert à rien, je ne fais rien, je ne produis rien, c’est difficile à vivre. Le fait d’aider son entourage, quelques heures par semaines, (ça peut être aider des enfants en échecs scolaire, être actif dans le cadre d’une association caritative) ça redonne un sens. Par ailleurs, cela peut être un sujet de discussion durant l’entretien. Qu’avez-vous fait durant votre chômage ? Vous pourrez dire «  Ecoutez, j’ai fait ma recherche d’emploi etc… Mais je me suis également investi dans une association, dont le but est de venir en aide aux enfants handicapés. Le bénévolat vous redonne de l’estime de vous-même.

  • Revoyez votre façon de vous présenter

Par exemple, si vous avez l’habitude de faire une présentation chronologique. Optez pour une présentation qui  va mettre en valeur vos compétences. Si vous avez déjà une présentation par compétence, essayez de varier un petit peu la place des blocs, de varier les exemples.

Adaptez vos exemples en fonction du recruteur, pour avoir plus de souplesse.

Préparer des anecdotes qui  vous mettent en valeur.

Une bonne présentation est une synthèse avec  clarté, cohérence, et  concession. Mettez en avant vos points forts, et oubliez vos faiblesses.

  • Faites du sport

Pour garder le moral, faites du sport. Quand on n’a pas de travail, on a tendance à se laisser aller, on a plus de rythme.

Le fait de faire du sport, vous remet dans une dynamique. En un sens, c’est faire croire à votre cerveau qu’il se passe quelque chose. Donc faites du sport (de la marche, du vélo, de la natation,…) ne serait-ce que quelques heures par semaine. Cela va vous remettre dans une dynamique, et va vous permettre de relancer la machine.

  • Travaillez les exemples que vous allez donner à l’entretien

Faites un petit exercice, qui consiste à un faire un bilan de vos expériences « Sur ce poste-là, quelles ont été mes réalisations marquantes ? ». Se remémorer vos souvenirs de succès, va vous remettre dans l’ambiance et va vous permettre d’être plus efficace  et plus actif.

  • Tenir un journal

Pour marquer vos succès et vos avancées, tenir un journal. Des études scientifiques ont montré que les personnes qui tenaient des journaux intimes, ou qui prennent des notes sur une phase de leur vie, avec le recul c’est quelque chose qui les motivaient, car ils se voyaient progresser. En particulier, lorsqu’ils réalisaient les bons passages, ou ils ont eu des succès, ça les remet dans l’ambiance. Un journal, c’est quelque chose qui peut vous aider à garder un bon moral.

  • Ne restez pas isolé

Rejoignez par exemple une association professionnelle, un groupe de cadre, pas forcément dans l’objectif de trouver du travail toute suite. L’idée c’est de voir du monde et de se mettre dans une dynamique, pour effectivement rester actif, avec le marché du travail. Si vous habitez en Ile-de-France, je vous recommande, de rejoindre les Ateliers de conversation en anglais, animés par un locuteur natif,  chaque Lundi à la BPI.

La plupart du temps on se démotive, car on rentre dans une routine,  on fait les mêmes choses, on n’a pas forcément de résultats. Ainsi pour casser la routine, il faut tester des choses nouvelles qui ne sont pas forcément particulière.

  • Etre porteur d’un projet.

Vous offrez vos services, vous ne demandez pas un emploi.  Un projet doit pouvoir tenir face à un professionnel.

  • Connaître sa cible

Se renseigner sur le métier cible, le secteur cible et l’entreprise cible.

Que ce soit dans la correction de votre CV en parfait adéquation avec le V.I.E de vos rêves ou encore l’accès à des listes inédites d’entreprises  pour hacker vos candidatures spontanées, HacktonVIE est le site parfait en complément de CIVIweb.

Vous avez besoin d'aide pour décrocher un V.I.E

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *